LE CORPS ÉMOTIONNEL

Corine Lépine, Masso-kinésithérapeute

Saint-Jean-sur-Richelieu


Vous êtes-vous arrêté aujourd’hui pour vous demander comment va votre corps émotionnel?


En tant qu’être humain, nous sommes constitués de plusieurs corps; le corps physique, le corps mental et le corps émotionnel. Les 3 sont importants et ont besoin d’être équilibrés.


Le corps humain me fait penser aux nouvelles voitures électriques. Le corps physique est représenté par le châssis et les pièces de la voiture, le corps mental par le système électrique/électronique et le corps émotionnel par le conducteur. S’il y a un déséquilibre dans une des 3 composantes de la voiture, il risque d’y avoir un pépin, un accrochage ou accident avec la voiture seule ou avec d’autres.


Alors pour revenir à notre corps ou plutôt nos corps, lorsqu’il y a un déséquilibre dans un de ceux-ci, cela amène conflit avec nous-même et avec les autres.


Aujourd’hui j’ai envie de mettre l’attention sur notre corps émotionnel, car c’est lui le plus difficile à maîtriser. C’est aussi lui qui peut nous faire faire n’importe quoi, nous faire prendre de mauvaises décisions, nous amener en conflit et même nous rendre malade physiquement et psychologiquement, car il a une grande influence sur les autres corps. Pour reprendre mon exemple de la voiture électrique, je peux avoir un châssis et un système électronique en parfait état, cependant lorsque le conducteur est en déséquilibre il peut faire en sorte que l’un ou l’autre des systèmes soit endommagé par ses actions.


L’humain peut se faire autant de mal ou de ravage s’il n’est pas conscient ou encore ne prend pas le temps de s’occuper de son corps émotionnel.


Alors, aujourd’hui, comment va votre corps émotionnel?


Est-il sous l’influence de la peur, de la dépression ou son contraire l’euphorie, le désir de satisfaire les appétits physiques, le désir de bonheur ou le désir de libération, l’aspiration?


Ou encore est-il calme, serein, tranquille, reposé, apaisé, limpide et clair?


Une fois que vous ressentez votre corps émotionnel, prenez le temps chaque jour d’y être attentif par une surveillance constante de tous les désirs, motifs et souhaits qui le traverse, d’accentuer tous ceux d'ordre bienveillant et de bannir ceux qui sont nuisibles pour vous et les autres.


Consacrez une période à chaque jour pour calmer votre corps émotionnel. Découvrez par vous-même le point où vous cédez le plus facilement à la peur, l'inquiétude, les désirs personnels de toutes sortes, amour personnel de quelque chose ou de quelqu'un, découragement, hypersensibilité à l'opinion publique; et donnez-vous comme défi de surmonter ces émotions en leur imposant un rythme nouveau et constructif par le moyen qui est le mieux pour vous, que ce soit par la méditation, le yoga, l’exercice physique, la lecture, jouer un instrument de musique, type de thérapie de votre choix etc.


Plus votre conducteur sera calme et paisible plus il sera réceptif à son environnement. Et plus vous êtes réceptif à votre environnement, plus vous vivrez harmonieusement avec vous-même et les autres.


NAMASTÉ


Corine

141 vues

© 2020 par MonKalyan